Flash Infos

12-12-2017

Fermeture du club: mercredi 20/12 après les cours

Ré-Ouverture le Samedi 06/01


Assemblée générale le vendredi 05/01 20H

Maison de quartier - Rue Baritauderie Bressuire

 Conseils / Idées  

 

La Page Santé

Liste aliments toxiques

Surveillez ses oreilles

Chenilles mortelles

Les tiques

L'épillet

Leishmaniose canine


Education/Comportement


Apprendre à marcher en laisse


Attention Chiens gentils

Documentaire de la BBC passé sur Arte ; A voir en 3 parties:

Partie1 15mn / Partie2 15mn / Partie3 18mn


Les signaux d'apaisement


Le Clicker


Divers

Le Chien protecteur du bébé contre les infections...


Testez votre chien


Aliments dangereux

  

 


Surveillez ses oreilles  

 

Quels sont les signes d’alerte?

Lorsque, après une promenade, l’animal rentre en se secouant la tête et en se plaignant. N’essayez surtout pas de nettoyer l’oreille avec un coton-tige, vous enfonceriez l’épillet qui risquerait de percer le tympan. Consultez le vétérinaire qui retirera l’herbe sous tranquillisant.

Les chiens à oreilles tombantes et pointues sont particulièrement exposés à ce genre d’accident. Préventivement, rasez-leur la face interne du pavillon auriculaire pour éviter que l’épillet ne s’accroche dans les poils. 

Prévenir l’otite externe

98% des chiens qui se secouent les oreilles ont une otite externe, donc une inflammation du conduit auditif. Les causes sont multiples: si, en utilisant un coton-tige, vous retirez un sérum marron noirâtre, il s’agit certainement d’une gale des oreilles.L’otite peut être infectieuse, une des plus difficiles à soigner étant due au développement d’un germe résistant. La prévention consiste à nettoyer régulièrement ( une fois par semaine) les oreilles: ne pas utiliser de coton-tige mais des produits «auriculaires» . Instillez-en une giclée dans le conduit, massez la base de l’oreille pour faire diffuser le produit puis laissez l’animal se secouer et essuyez le pavillon. 

Faites épiler la base du conduit auditif chez les races poilues. Évitez l’eau dans les oreilles ainsi que la tête à la fenêtre en voiture.

 


 

Chenilles mortelles (un article de Patricia Baber)

       

J’aimerais prévenir tout le monde sur un danger actuel: les chenilles processionnaires du pin qui se déplacent en ce moment et jusqu’en mai.

Mon chiot Jack Russel de 7 mois a joué avec une de ces chenilles et l’a mangée. Il est actuellement très malade avec seulement 50% de chance de survie.Manger une de ces chenilles a le même effet que de boire de la soude caustique. Les pattes de mon chien sont couvertes d’ampoules et sa langue est affreusement brûlée. On nous a dit qu’elle allait perdre la partie brûlée, les pires effets étant sur son estomac et sa gorge. Elle est sous perfusion puisque des nausées l’empêchent de boire. Plus de la moitié des chiens atteints meurent après un ou 2 jours. Heureusement elle venait de manger quand elle a avalé la chenille, ce qui a dû protéger son estomac.

Les chenilles sont également une sérieuse menace pour les forêt de pins, on reconnaît leur présence aux «» blancs visibles dans les branches.

Les femelles papillons y pondent leurs oeufs entre mi-juillet et mi-août  , 40 jours plus tard, les larves naissent et commencent à manger les aiguilles dénudant complètement les arbres parfois. Elles commencent ensuite à construire de cocon de soie dans lequel elles vont hiberner à partir du mois d’octobre.

Entre la fin janvier et mai, les larves tombent du cocon et se déplacent sur le sol en longues files avant de s’enterrer. 

Leur poils sont extrêmement urticants: le fait de les toucher peut provoquer des démangeaisons, des oedèmes, des problèmes oculaires, même des étouffements, les symptômes variant d’un sujet à l’autre. Les enfants attirés par leur belles couleurs sont autant en danger que les chiens. 

 


 

 

 

LES TIQUES         

Les tiques sont en activité tant qu'il fait chaud; Les chiens les attrapent dans leur pelage lors de promenades. Ce sont des parasites qui ont la taille d'un pépin de melon et qui piquent la peau. A cette occasion, certaines transmettent la piroplasmose , maladie parasitaire qui atteint les globules rouges du sang. 

Les symptômes sont : abattement, fièvre, baisse d'appétit, et ensuite urines foncées (brunes, couleur café) .Il faut alors soigner sans tarder car les reins sont rapidement atteints et le chien décède.C'est une urgence vétérinaire. Après une piroplasmose, l'organisme est fatigué, et il faut éviter d'autres atteintes. Il faut utiliser un collier anti-tiques ou faire des pulvérisations anti-tiques sur la peau (plus efficaces). Vous pourrez aussi examiner régulièrement son pelage et retirer les tiques accrochées soit en les enlevant avec les petites «» prévues à cet effet, soit en les endormant avec de l'éther  (ou un crayon à tiques acheté en pharmacie ou chez le vétérinaire) avant de les arracher. 

Sachez aussi qu'il existe un vaccin contre la piroplasmose dont la protection n'est pas totale mais qui donne quand même des résultats satisfaisants. 

http://www.dinosoria.com/tique.htm


 

Les Signaux d'apaisement


 

Introduction à la méthode Clicker

http://www.youtube.com/watch?v=LOArJm03pKI&feature=share&list=ULLOArJm03pKI 


Les chiens, plus que les chats, protègent les bébés des infections 


Les chiens sont de meilleurs gardiens que prévu : ils protègent même les bébés dans leur première année contre des infections de l’oreille et des affections de l’appareil respiratoire. Les chats aussi, mais dans une moindre mesure. C’est donc une nouvelle étude qui démontre l’intérêt d’avoir des animaux de compagnie.

Les bébés au contact de chiens de compagnie attrapent moins d'infections de l'oreille et d'affections respiratoires que ceux dont les domiciles n'abritent aucun animal, conclut une étude américaine publiée ce lundi dans la revue américaine Pediatrics. Elle n'en explique pas les raisons, mais suggère que vivre au contact d'un chien qui passe au moins une partie de sa journée à l'extérieur pourrait renforcer le système immunitaire d'un enfant dans la première année de sa vie. Les chats, également, semblent fournir une certaine protection aux bébés, bien que l'effet observé ait été plus faible qu'avec les chiens.

Chiens et chats, des amis qui nous veulent du bien

La recherche a porté sur 397 bébés finlandais dont les parents ont consigné quotidiennement dans un journal l'état de santé durant la première année, de l'âge de 9 semaines à 52 semaines.

Dans l'ensemble, les bébés avec des chats ou des chiens à domicile étaient environ 30 % moins enclins à manifester les symptômes d'affections respiratoires – incluant la toux, le sifflement, la rhinite (nez bouché ou qui coule) et fièvre – et environ moitié moins enclins à développer des infections de l'oreille. « Si les enfants avaient des contacts avec un chien ou un chat à domicile, ils étaient en bien meilleure santé pendant la période d'étude », affirme l'analyse menée par des experts du Kuopio University Hospital, en Finlande.

La protection la plus efficace a été observée chez les enfants dont le chien était présent à l'intérieur de la maison jusqu'à 6 heures par jour, par rapport aux enfants qui n'avaient pas de chien ou qui passait son temps dehors.

Des animaux qui stimulent le système immunitaire

« Nous montrons des premières preuves que la possession d'un chien peut être protectrice contre les infections de l'appareil respiratoire pendant la première année de la vie, rapporte l'étude. « Nous faisons l'hypothèse que les contacts animaux pourraient aider à faire mûrir le système immunitaire, menant à des réponses immunitaires plus efficaces et à des périodes d'infection plus courtes. »

L'amélioration a été significative, même après que les chercheurs ont écarté d'autres facteurs qui pourraient renforcer le risque d'infection, comme le fait de ne pas avoir été allaité, de fréquenter une crèche, d'être élevé par des fumeurs ou des parents asthmatiques, ou d'avoir des sœurs ou des frères plus âgés dans la famille.

Des bébés moins malades et moins longtemps

En plus d'avoir moins fréquemment des infections de l'oreille et des affections respiratoires, les bébés proches de chiens nécessitaient en moyenne moins de traitements antibiotiques par rapport à ceux élevés dans des domiciles sans animal domestique.

Des travaux précédents ont montré des résultats contradictoires, certaines ne trouvant aucun bénéfice pour les jeunes enfants à vivre à proximité d'animaux à fourrure, d'autres trouvant que le contact animal semble offrir une certaine protection contre les rhumes et les affections de l'estomac.

Les auteurs de l'étude expliquent que leur travail diffère des analyses précédentes car il se concentre uniquement sur la première année après la naissance et n'inclut pas d'enfants plus âgés.

(Source: Washington AFP, 07/2012)


 

 

Testez votre chien

(d’après Mary Ann Rombold Zeigenfuse)

Dog tricks step by step

La réaction de votre chien à ce qui l’entoure est instinctive . Ces conduites instinctives sont classées en 3 catégories :

  • Instinct de chasse

  • Instinct de meute

  • Instinct de défense : faire face ou fuir

C’est la concentration de ces différents instincts qui fait la personnalité de chaque chien. Vous pouvez tester votre chien et voir quel son instinct principal. Vous pourrez ainsi déterminer comment votre chien voit le monde . Cela vous aidera à comprendre comment il apprend et quels sont les exercices qui seront le plus faciles pour lui . Ceci sera vrai aussi bien pour l’éducation familiale que pour l’obéissance plus formelle .

Répondez aux questions en vous demandant ce que votre chien ferait dans différentes situations.

* Si vous pensez qu’il fera toujours cela marquez 10 points

* quelque fois 5 points

* jamais 0 points

Le score total vous dira la proportion la plus importante de l’instinct de votre chien .

Test de personnalité canin

Toujours : 10 points quelque fois : 5 points jamais : 0 points

  • Instinct de chasse

  1. Il renifle beaucoup le sol ou en l’air

  2. S’excite quand des objets sont en mouvement ex : vélos ou lapins 

  3. Il cherche la trace des chats , des autres chiens ou de choses dans l’herbe

  4. Quand il est excité , il aboie d’une voix aigüe

  5. Il bondit sur les jouets

  6. Il secoue et « tue » ses jouets

  7. Il vole la nourriture ou mange les déchets

  8. Il aime transporter les objets

  9. Il mange goulument

  10. Il aime creuser et enterrer les objets

 

  • Instinct de meute

  1. Il s’entend bien avec les autres chiens

  2. Il s’entend bien avec les gens

  3. Il aboie quand il est seul

  4. Il demande des caresses et aime chahuter avec vous

  5. Il aime être toiletté

  6. Il cherche le contact visuel avec vous .

  7. Il vous suit comme votre ombre

  8. Il joue beaucoup avec les autres chiens

  9. Il saute quand les gens arrivent

  10. Il chevauche les autres chiens et montre des instincts de reproduction

 

  • Instinct de défense : faire face

  1. Reste sur son territoire et cherche à découvrir les choses étranges pour lui ( objets ou bruits)

  2. Aime jouer à tirer sur des cordes

  3. Aboie ou grogne d’une voix grave

  4. Garde son territoire

  5. Garde sa nourriture ou ses jouets

  6. N’aime pas être caressé

  7. Garde ses maîtres

  8. N’aime pas être toiletté ou lavé

  9. Aime se battre avec d’autres chiens

  10. Se fait ou s’est fait attaquer par d’autres chiens

 

  • Instinct de défense : fuir

  1. Il se sauve quand une situation nouvelle apparaît

  2. Se cache derrière vous quand la situation est trop difficile pour lui

  3. A peur quand il se trouve dans une situation qu’il ne connaît pas

  4. Tremble ou gémit quand il n’est pas sûr

  5. Rampe et se met sur le dos quand on le réprimande

  6. Hésite à revenir près de vous quand vous l’appelez

  7. A des difficultés à rester tranquille quand on le brosse

  8. A un mouvement de recul quand quelqu’un se penche au dessus de lui

  9. Urine au moment de l’accueil

  10. A tendance à mordre s’il est acculé

 

Résultats

A part quelques exceptions, les chiens ont une partie de chaque instinct , ils en ont besoin pour survivre dans la nature. Bien que nous pourvoyons à leur nourriture, ils ont besoin de l’instinct de chasse pour jouer et rapporter . Nous nous occupons de leur sécurité mais ils ont besoin de l’instinct de défense ( faire face) pour supporter la pression du travail ou de l’apprentissage de nouvelles choses. Et l’instinct de meute leur permet de vivre en harmonie avec nous . L’instinct de défense (fuite) n’est pas évident dans la vie domestique mais si un chien l’a, il est important de le savoir car notre façon d’agir avec un tel chien peut l’aider ou le casser.

Le niveau de ces instincts est ce qui va vous aider . Tout chiffre au dessus de 50 est considéré haut. Bien sûr le plus près de 100 sera l’instinct principal . En dessous de 30 instinct faible .

Il est bon de connaître son chien avant de l’éduquer certains exercices seront plus difficiles avec certains chiens .